Language selection

Language selection

Trois leçons tirées de la mobilisation des intervenants


Au cours de la dernière année, les participants de Canada au-delà de 150 ont concentré leur travail sur deux objectifs :

  1. Expérimenter de nouvelles façons d’élaborer des politiques;
  2. Apprendre à créer et à se mobiliser en collaborant étroitement avec un large éventail de partenaires dès les premières phases d’élaboration des politiques.

Cette approche favorisera un changement culturel positif au sein de la fonction publique et fera connaître des vues prospectives pour traiter les problèmes les plus urgents touchant le domaine des politiques publiques du Canada.

Les participants sont tous d’avis qu’ils doivent s’engager davantage à améliorer leur travail et à présenter des interventions adaptées à des problèmes complexes. Qu’est-ce que tout cela signifie? Qu’avons-nous appris en travaillant avec des acteurs clés provenant de l’extérieur du gouvernement? Voici les trois points principaux à retenir :

  1. Toute mobilisation exige du temps : il faut non seulement réserver le temps nécessaire, mais il faut commencer tôt. Au gouvernement, nous avons tendance à consulter les intervenants après avoir analysé les idées, mais il s’avère que la consultation hâtive des experts en la matière peut mener à des programmes et à des politiques plus avisés et de meilleure qualité.
  2. La situation est paradoxale : d’une part, nous devons consulter tôt pour mieux comprendre les problèmes qui mèneront à d’autres recherches. D’autre part, les intervenants ne disposent pas de beaucoup de temps et s’attendent à ce que nous arrivions à la rencontre parfaitement informés et préparés. COMMENT REMÉDIER À CETTE SITUATION?
  3. Nous devons voir le gouvernement ouvert comme notre façon d’agir, comme une invitation à collaborer. Dans une publication de son blogue, Laura Wesley désigne l’ouverture du gouvernement comme une action, assortie de tous les efforts qui sont déployés pour donner aux gens des occasions de façonner leur pays.

Nous sommes tous d’accord : les problèmes liés aux politiques sont complexes et nous devons les approfondir parfaitement si nous voulons y remédier par des politiques efficaces; la mobilisation des intervenants et les entretiens avec eux sont la clé pour y arriver.

Horizons de politiques Canada, également connu sous le nom de Horizons, est une organisation au sein de la fonction publique fédérale qui mène des activités de prospectives stratégiques sur des enjeux transectoriels qui informent les fonctionnaires sur les conséquences des politiques publiques possibles au cours des 10 à 15 prochaines années.

Prospective par rapport à prévision
5 choses que nous avons entendues lors de notre réunion Canada au-delà de 150